#Blabla | Prendre le bon chemin

 

Bonjour, bonjour !

C’est le temps du come-back?
J’espère bien! :)

Vous avez peut être constaté que j’étais absente depuis un petit moment. Même si on est loin des « créations », j’avais envie d’évoquer rapidement le pourquoi du comment de ce temps mort, histoire de marquer le coup et me donner la motivation de repartir (comme dirait l’autre, c’est toujours mieux dehors que dedans alors je fais sortir – élégant n’est ce pas?).

La pause du blog a eu plusieurs causes : d’abord, pas forcément beaucoup de créations réalisées à vous montrer, ni de photos pour illustrer celles que j’avais déjà faites, mais aussi et surtout un gros GROS surplus de travail imprévu. Cette période de grand stress a alimenté une réflexion que j’ai depuis un moment sur la/ma vie. #ÇaCogiteDure

En en parlant avec les gens de mon âge (à l’approche de la trentaine donc), on est assez d’accord pour dire qu’on a l’impression d’être dans une drôle de période : plus vraiment des jeunes insouciants fraîchement sortis de l’école, mais pas encore complètement sur les rails de « la vie d’adulte ». On s’est souvent donné à fond dans nos études, puis dans notre premier job qui semblait être le but ultime de toute cette histoire de parcours scolaire. Mais après quelques années en poste, on commence à se poser des questions : « Finalement et-ce que ça me plaît vraiment? », « Pourquoi je fais ça déjà? »…

Depuis que j’ai eu mon bac, il y a 10 ans, il s’en est passé des choses : des biens, des moins biens, des prévues, des imprévues, des joyeuses, des tristes, des déprimantes, des stimulantes… la vie quoi! Même si cette vie n’est pas long fleuve tranquille (j’vous jure Marie-Thérèse!) j’ai jusque là avancé sans trop d’embuches ni trop de cas de conscience. Mais maintenant que j’approche – doucement mais sûrement – de la trentaine (glurps), j’ai l’impression que les choix à venir seront autrement plus lourds de conséquences pour ma vie (re-glurps).

Bon, c’est bien beau de faire ce constat déprimant mais, au fait, c’était quoi la vie qu’on voulait et qu’on voudrait mettre en place aujourd’hui? Et bien figurez-vous que je n’en ai fichtrement aucune idée! J’essaie donc de me poser les bonnes questions pour tenter de fixer vraiment ce qui me plait/plairait, de faire les bons choix tout en prenant en compte les réalités de la vie (je vous salue, Ô, impôts, crédit sur 25 ans, mutuelles et autres réjouissances de grandes personnes).

Mais attention hein! J’ai bien conscience qu’il n’est jamais trop tard pour changer de cap, que tous ces – bons – choix que j’essaie de faire n’empêcheront pas les imprévus, et heureusement parce que je suis d’avis que ce sont eux qui donnent de la saveur à la vie… :)

Quel est le lien avec le blog et ma pause?
Et bien parce que j’en suis là justement, en plein questionnement.
Et moi, quand je me questionne, et bien ça m’occupe bien, figurez-vous. J’ai envie de prendre le temps de voir où j’en suis pour décider plus sereinement ce que je veux faire dans ma vie en général, l’importance que je veux y donner à telle ou telle chose.

Avec toute ces préoccupations, et la charge de travail, je ne suis donc pas particulièrement dans une phase supra-supra créative. Mais j’ai quand même envie de me donner (vous me pardonnez mon langage châtié, l’émotion du retour sans doute) un bon gros coup de pied au c**! Parce que je sais que ça ne peut que m’aider de prendre du temps pour ce blog, parce que je l’ai ouvert pour y recueillir ce que j’aimais faire et que finalement, c’est peut être une bonne piste pour m’aider à y voir plus clair…

Voila voila, c’était 3615 ma vie (plus de doute, je suis un vieux crouton, je fais des blagues sur le minitel) mais en même temps comme c’est mon blog, je me dis que j’ai bien le droit de m’y épancher un peu… :)

J’aimerais dire que « hop, et c’est reparti pour un tour! », mais comme je n’en suis pas certaine-certaine je préfère dire que « hop, et c’est bien parti pour repartir pour un tour! »

4 Commentaires

  1. […] une absence prolongée (dont je vous parlais ici), je reprends en douceur le blog avec une recette du Larousse Pâtissier, le fameux gâteau (ou ici […]

    J'aime

  2. Hello
    Je fais ce genre de questionnement à chaque dizaine (j’ai bien peur d’en avoir au moins une de plus que toi ;-) ) et ça se traduit souvent en changement de boulot / de maison ou en travaux et réaménagements dans toute la maison etc… et ça dure souvent plusieurs années. Après on se repose 3-4 ans… et la dizaine suivante arrive et c’est repartiiiiiiiiiii !!!
    Mais ça me semble plutôt salutaire de temps en temps de se poser et de se demander qui suis-je où vais-je et dans quel état j’ère ;-) parce que la vie que l’on mène tous nous pousse à être la tête dans le guidon sans vraiment réfléchir ni apprécier ce qui nous entoure ou changer ce qui nous gène mais qu’on tolère parce voilà, au fond c’est plus simple !
    Et avec des enfants c’et encore pire : c’est comme le temps s’était replié et que tout s’accélère encore plus. Comment ça, 22 août ? Moi qui croyais qu’on était encore en mai – 2016 :-P où est le convecteur spatio-temporel ??

    Bon courage pour tout ça, bonnes créations et bravo pour le gâteau il a l’air délicieux !!

    Bisous

    J'aime

    1. Encore trop souvent absente du blog, je te découvre que maintenant ton commentaire, merci beaucoup pour ce retour, c’est très précieux (même si je me dis que je n’ai pas fini d’en baver alors! ^^).

      J'aime

  3. Tellement vrai qu’on est dans une « drôle de période »… et rassurant quelque part de constater qu’on est plusieurs a se poser les mêmes questions au même moment.
    Ouiiiii 3615CoupDePiedAuCululu car on aime lire tes articles !

    Ps : très bien dit Céline

    Smouck

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :