La pochette porte-lunettes

Ciao Tutti,

Aujourd’hui, petite réalisation de ce qu’on pourrait appeler (en toute simplicité) l’écrin destiné à recevoir nos verres magnifiques : une pochette porte-lunettes.

Il me semble important de préciser que mon boîtier actuel a vaillamment « fait le job » pendant deux belles années durant lesquelles il a protégé, parfois au péril de sa vie, mes précieuses lunettes. Mais à présent, force est de constater que les cicatrices de sa dure vie de labeur se font de plus en plus présentes. Craignant que sa fin ne soit proche, j’ai donc préféré lui octroyer récemment une retraite anticipée bien méritée.

J’étais donc en recherche d’un boîtier de remplacement quand je suis tombée sur une ouverture de porte monnaie, assez grande, que je destinais à un sac. À y regarder de plus près je me suis aperçue qu’il avait la forme parfaite pour accueillir mes lunettes. Ne préférant pas m’opposer à un tel signe du destin, je me suis mise à l’ouvrage pour le transformer en un porte-lunettes digne de ce nom.

Et c’est parti !

J’ai pris le fameux fermoir de porte-monnaie ainsi que deux feuilles de feutrine et un tissu adorable offert il y a bien longtemps par Darling (en même temps que ces autres petits morceaux qui avaient servi pour faire des pochettes colorées)

J’ai superposé les trois couches, et je les ai coupées aux dimensions du fermoir (un peu plus large pour le tissu coloré), en arrondissant des angles. Une fois les bords du tissu rabattus sur les carrés de feutrine, j’ai passé le tout sous la machine pour obtenir un joli carré matelassé.

J’ai ensuite inséré les bords du carré dans les encoches du fermoir et j’ai cousu le tout.

J’ai ensuite cousu les bords pour refermer le porte-lunettes.

Il aurait sans doute été mieux de coudre les bords sur l’envers. J’ai essayé mais j’avais oublié de compter les valeurs de couture dans ma découpe et du coup ça faisait un bas de porte-lunettes beaucoup plus petit que la taille du fermoir… donc, pas beau et qui risquait potentiellement d’être rapidement abîmé.

Et voilà !

Je l’adore, même si j’aurais pu faire quelque chose de plus propre, notamment en faisant un ourlet sur le bord intérieur du tissu et en mettant la couture plus proche du bord pour qu’elle soit cachée dans le fermoir.

Et pour finir, un petit gif du boîtier en action ! :)

Pink Lemon

Je m'appelle Anaïs, j'ai 28 ans et vis à Pantin à quelques pas de Paris. Je tiens un blog ou je rassemble les choses qui me rendent la vie plus belle : le DIY, la cuisine, et les voyages.

3 pensées sur “La pochette porte-lunettes

  • 26 février 2018 à 13 h 40 min
    Permalink

    Bravo! Ça donne envie d essayer!

    Répondre
    • 5 avril 2018 à 15 h 36 min
      Permalink

      Merci! Super si ça te donne des idées :)

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :